Edition 2019 du festival

Festival de Théâtre en Herbe 2019

du 9 au 12 août 2019


 » Molière  » Francis Huster

J’aime profondément la France, ses valeurs, et la France, c’est Molière. Son courage, sa liberté, son exigence de vérité. Molière, ce n’est pas un vieux con à moustaches, les théâtres, les décors : c’est un mec qui est tombé par hasard dans un univers totalement étranger à toute sa famille, et qui s’en est sorti tout seul, avec génie.

Avec sa passion et son engagement, Francis Huster ravive la mémoire de Molière, dont il brosse les aspects de son incroyable vie : du rire aux larmes, de la légende à la déchéance, de la révolte à la trahison, de l’amour à la haine, du triomphe à la ruine, de la passion à l’abandon, de la victoire à l’échec, de la lumière à la mort. 

De 1622 à 1673, en un demi-siècle, Jean-Baptiste Poquelin est entré dans l’histoire parce qu’au-delà de l’artiste il aura été un homme libre. Qui a osé défier tous les pouvoirs, qui n’a jamais trahi ses valeurs de dignité et de tendresse humaine, qui a sublimé son art de comédien qui fut tout simplement un homme de parole, de vérité et d’amour.

 » Le Tour du Théâtre en 80 minutes  » Christophe Barbier

Le Tour du Théâtre en 80 minutes, c’est l’histoire d’une passion, de 33 années de pratique des planches, avec plus de soixante mises en scène et des centaines de spectacles vus comme critique dramatique pour différents médias. Ce sont tant de jours et tant de nuits, ce sont tant de bonheurs accumulés.
Ces 33 ans enfantent aujourd’hui 80 minutes pour expliquer qu’entrer en scène n’est pas une question de vie ou de mort. C’est beaucoup plus important.

Christophe Barbier tente de répondre à ces questions, en s’appuyant sur des extraits de grandes pièces qui parlent de l’art dramatique: L’Impromptu de Versailles de Molière, L’Illusion comique de Corneille, L’Échange de Claudel, Kean de Dumas, Cyrano de Bergerac, Hernani, Roméo et Juliette, Macbeth… On croise aussi les plus inspirés des théoriciens du théâtre: Louis Jouvet, Laurent Terzieff, Antonin Artaud… Mais aussi Guitry ou encore Mademoiselle Mars.

Il décrit le trio infernal et prodigieux composé depuis 2 500 ans par le théâtre, la politique et la religion, pour forger ce qui s’appelle la civilisation. L’excommunication des comédiens, les plaisirs du Roi, la fièvre révolutionnaire, le rayonnement de l’Empire, la promotion de la République… Prélats, princes et saltimbanques ont des destins entremêlés, inséparables autour des feux du pouvoir, toujours rivaux pour obtenir les faveurs du peuple.

 » Brigade financière  » Nathalie Mann Hugues Le Forestier

Face à face, un roi de l’industrie et une fonctionnaire de la Brigade financière. 

Le bureau est misérable mais les deux personnages sont hauts de gamme.

Lui possède des sociétés en France et à l’étranger (notamment dans les paradis fiscaux), il connaît tout de l’arsenal juridique et des pratiques licites et illicites ; il fréquente les grands de ce monde et tiendrait tête au plus retors des avocats.

Elle a l’habitude de ces capitalistes arrogants et prend un certain plaisir à le prendre dans le filet des contradictions et des documents dissimulés. La bataille s’engage.

Lui joue d’abord les, puis, rencontrant une résistance imprévue, avance arguments contre arguments.

Il est fort. Il ne s’effondre pas devant la première enquêteuse venue.

Le bras de fer est Impitoyable. 






























































































































Laisser un commentaire